ombrefrémissante,  son parfum imprégnant toujours sa peau, et ce vertige qui l’empoigne violemment … elle n’a jamais su résister … vibrante, son empreinte légère perdure au delà du temps qui s’écoule lentement … ses plus intimes pensées dans ce piège savoureux se feront délectation … tout en elle est invitation suave … provocante insolence de tous ces sens qui la mènent  peu à peu à défaillir … trahison subtile dans laquelle se fond un désir ardent … à la dérobée seul son regard vous trompe …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s